Le Contexte Economique

Le projet de l’ADéPAM est parti de différents constats en faveur de la relance d’une filière huiles essentielles, majoritairement biologiques, à Milly-la-Forêt et plus largement dans le PNR du Gâtinais Français.

Agriculture Bio

IMG_20190712_130314.jpg
logo-ab-certifie-agriculture-biologique-

En Europe, le marché des produits cosmétiques naturels et bio augmente constamment. Il est
ainsi passé à 3,82 milliards d’euros en 2018, soit + 7,2 % par rapport à 2017.

Selon l’association Cosmebio, les ventes de cosmétiques naturels représentaient, en 2018, un
chiffre d’affaires d’environ 11 milliards US$, soit 12,63 milliards d’euros6. Ce sont 6 % du marché
mondial, estimé à 223 milliards d’euros

Aromathérapie

Huile aromatique

En France, le secteur de l’aromathérapie avoisine les 206 millions d’euros de chiffre d’affaires, selon des données de FranceAgriMer, 2022.

Les ventes les plus importantes concernent les complexes d’huiles essentielles avec un chiffre d’affaires de 111 millions d’euros en pharmacie et 16 millions d’euros en parapharmacie en 2020. Quant aux huiles essentielles unitaires, leurs ventes représentent 79 millions d’euros (13 millions d’euros en parapharmacie et 66 millions d’euros en pharmacie) en 2020 soit un volume estimé de100 000 litres.

Carte de Paris

Milly

Développement touristique en
Ile-de-France

Développement de marchés

thym linalol T. PALFROY 21 mai 2020 récolte.jpg

En mars 2014, une étude de marché a été menée par Agnès Le Men, ingénieure agronome et actuelle directrice du CNPMAI.

Cette étude a validé une opportunité de marché sur le secteur de l’aromathérapie pour les huiles essentielles produites localement.

En 2017, une étude de faisabilité financée par le PNR du Gâtinais français, comprenant a actualisé et confirmé ces opportunités et un certain nombre d’entreprises acheteuses et demandeuses ont pu être ciblées.

Bassin de Compétences

unnamed.jpg

Non loin de Milly-la-Forêt, dans la région de Chartres, se trouve la « Cosmetic Valley », pôle français de compétitivité dans le domaine de la cosmétique, qui regroupe 300 entreprises de la filière cosmétique, soit 18% de l’effectif des entreprises françaises, et 53% du chiffre d’affaires national.

 

Or, étant donné le développement des circuits courts et des approvisionnements locaux, il y a là une grosse opportunité de débouchés pour une production locale d’huiles essentielles et d'autres produits issus de plantes aromatiques et médicinales.